Accueil » Est-ce que le traitement laser pour la couperose peut-il aussi traiter la rosacée ?

Est-ce que le traitement laser pour la couperose peut-il aussi traiter la rosacée ?

par Emilie
383 vues
rosacée

La couperose et la rosacée sont des affections dermatologiques courantes et bel et bien distinctes. Bien que ces deux affections présentent des symptômes similaires et des facteurs contribuant à leur apparition, elles ne sont pas forcément résorbables de la même manière. La couperose et la rosacée impliquent donc des traitements différents et appropriés. Avec le traitement laser, il est possible de traiter la couperose et la rosacée avec une efficacité de moyenne à bonne. L’objectif de cet article est de présenter les différentes caractéristiques de la couperose et de la rosacée, leurs symptômes, leurs facteurs aggravants, leur diagnostic et leur traitement, notamment par le biais d’un traitement laser. Mais nous verrons que ce n’est as exclusif pour autant, d’autres pistes internes sont envisageables !

Définition de la couperose

La couperose est une maladie vasculaire qui se produit lorsque les petits vaisseaux sous la peau s’étendent et s’ouvrent démesurément. Ces formations provoquent alors la formation de traitements bleus et rouges inesthétiques, qui sont le plus souvent nichés sur le visage et particulièrement sur les joues et la racine du nez.

Définition de la rosacée

La rosacée est une maladie inflammatoire chronique qui touche les adultes entre 30 et 60 ans principalement. Elle s’apparente aux rougeurs du visage et touche en particulier la région médiane du visage, c’est-à-dire le nez, le front et les joues. Les principaux symptômes sont l’érythème, les lésions papulopustulaires, les télangiectasies…

Est-il possible de traiter efficacement la couperose et la rosacée par le laser ?

Malheureusement, la réponse est en demi-teinte. En effet, il est très difficile de traiter parfaitement et définitivement ce genre de pathologies au laser en revanche cela peut aider à estomper et en limité l’aspect visuel. Même si les deux maladies semblent très similaires, il existe plusieurs différences cliniques qui les distinguent. La rosacée est une maladie inflammatoire chronique qui se manifeste par des rougeurs associées à une réaction immunitaire destructive, c’est pourquoi il sera préférable de voir avec votre médecin dans un premier temps si vous pouvez vous orienter vers des compléments alimentaires contenant de la curcumine. En effet, la rosacée est une maladie qui se caractérise par une infiltration de leucocytes et de mastocytes dans les tissus.

Pour ceux qui veulent utiliser la technique laser, il faudra vous rapprocher des centres spécialisés en esthétique qui ont également des machines pour l’épilation laser

Les différents types de rosacée

L’acné rosacée et la rosacée oculaire sont considérées comme les deux principaux types de rosacée. L’acné rosacée se caractérise par des lésions sous forme de « boutons » rouges et des néo-vaisseaux sanguins superficiels qui se forment sur la racine du nez. La rosacée oculaire se caractérise par une accusation rouge et des vaisseaux sanguins dilatés sur le blanc des yeux, ainsi qu’un œdème et une sécheresse oculaire.

Les symptômes de la couperose et de la rosacée

Les symptômes principaux de la couperose sont des rougeurs et des dilatations vasculaires anormales sur le visage, qui sont parfois accompagnées de picotement ou d’œdème. La couperose peut aussi entraîner des boutons, une inflammation et de l’irritation cutanée. Les symptômes principaux de la rosacée sont des démangeaisons, des rougeurs, des petits boutons et des lésions papulo-pustulaires, ainsi que des vaisseaux sanguins dilatés, des œdèmes et des varicosités apparaissant surtout autour des yeux et sur le nez.

Les causes exactes de la couperose restent incertaines, mais sont essentiellement internes, cependant, les hormones, les facteurs environnementaux et certains aliments auraient également un rôle important dans sa survenue.

Le diagnostic différentiel entre la couperose et la rosacée

Le diagnostic différentiel entre la couperose et la rosacée est essentiel, car il permet de mettre en place le traitement spécifique le plus approprié. La distinction entre ces deux affections peut s’effectuer par une observation minutieuse des symptômes et des changements cutanés. Des tests spécifiques, comme le phototest, peuvent par ailleurs être utiles pour déterminer le type de la maladie.

Le traitement laser pour la couperose et la rosacée

Le laser Q-switch? a montré des résultats très satisfaisants pour le traitement de la couperose en court laps de temps. Les lasers Q-switch utilisent une technique « Q-switched » pour émettre des impulsions serrées d’énergie lumineuse. Le faisceau laser est suffisamment puissant pour pénétrer profondément dans la peau tout en étant suffisamment doux pour traiter le visage. La FDA considère le laser Q-switch comme sûr et efficace pour les utilisations prévues.

Vous l’aurez compris, le traitement laser représente aujourd’hui une solution très efficiente pour traiter efficacement la couperose et la rosacée. Il favorise la réduction des symptômes et des lésions, présente un large spectre d’actions et de résultats, et nécessite peu de séances. Cependant, le laser représente également un coût et certains risques, ce qui est pourquoi il est indispensable de toujours se référer à un dermatologue qualifié pour obtenir un diagnostic et un traitement adaptés.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Privacy & Cookies Policy